https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup 21 mars 1914 | Première audition de Trois poèmes de Stéphane Mallarmé de Debussy - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004

septembre 2021

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30      

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.





De l’autre côté





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main











Écrivez-moi









Retour à l'accueil








































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































« Linda Maria Baros | Poivre dit de Séchouan | Accueil | Salon du Livre 2006/Arte-tv.com loupe sa rentrée «littéraire» »

Commentaires

Debussy a dit de Ninon Vallin dans les Trois poèmes de Stéphane Mallarmé :
"Je ne sais où elle va chercher cette prenante compréhension sous les courbes de la musique... Mais c'est très simple, et c'est absolument beau."
Et je sais que le metteur en scène d'Hérodiade de Mallarmé dit "tout" devoir à ces trois mélodies.

http://www.youtube.com/watch?v=3TbQORU90pw

http://www.youtube.com/watch?v=cs5Op5Oi9GE


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.