« Giuseppe Conte | Che cosa è un poeta | Accueil | Juan Ramón Jiménez | SOL »

04 janvier 2006

Commentaires

Chère Angèle,

Camus est un de mes auteurs français préférés: j'ai profité d'une bronchite assez grave avant Noël où je devais garder le lit pour relire L'Etranger, Noces, L'Eté - j'adore surtout ses descriptions du paysage et ses sensations face au soleil, la mer, les odeurs...

J'ai aussi lu La Chasse de nuit et bien sûr le conte corse qui m'a beaucoup plu; j'en aime beaucoup le langage et je peux tout très bien imaginer!

La semaine prochaine, je partirai au ski avec mes élèves, pour deux semaines, et je ne pourrai pas suivre le blog - ça va me manquer!

J'espère que la petite pause de fin d'année t'a fait du bien et que les fêtes se sont bien passées.

Amitiés
Uschi

Bonjour Uschi,

Je t'ai écrit plusieurs fois à l'adresse ci-desssus, mais mes courriers me reviennent systématiquement. Aussi je t'écris ici, sur TdF, puisque je sais que tu viens à ma rencontre tous les jours.

J'ai été heureuse de te lire hier, ma chère Uschi. Il me semble qu'il y a des lunes que je ne t'ai pas croisée. Depuis ton séjour à la neige, en fait. Tu dois croire que je te néglige, mais il n'en est rien. Dis-moi comment je puis te joindre. J'enrage lorsque la technique se met en travers de mon chemin.

Quand pars-tu en Corse ? J'espère que tu auras du beau temps, pas trop pluvieux, pas trop froid. Les cyclamens sauvages seront peut-être déjà sortis sur le sentier en dessous de la tour qui mène au couvent. Quelle merveille!

Je penserai à toi. Profite bien de tout, de la lumière, de l'espace, des odeurs, de toute cette beauté grandiose que nous aimons et qui nous habite.

Amicizia

Angèle


Du 24 au 28 avril 2006 se tiendra à Alger et Tipasa un Symposium international autour de "Camus et les Lettres algériennes : l'espace de l'inter-discours". Ce symposium est organisé par l'Université d'Alger et l'Université Paul Valéry-Montpellier III.

Pour plus de renseignements, écrire à :
- [email protected]
- [email protected]
ET cliquer ICI.

Quelle belle découverte ce matin!

Au hasard d'une recherche sur Camus confiée à google, j'ai découvert vos terres.
Des instants de bonheur, au parcours de vos choix, photos, textes, histoires, tout donne envie de suivre vos voyages.
Je reviendrai.
Merci
Marie-Hélène Wanneroy Smiejan

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.