https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup 1er janvier 1923 | «Hommage à Marcel Proust» - Terres de Femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

BIBILIOTHEQUE
Index des auteurs cités jusqu'en 2021
AMELIA-ROSSELLI-
Éphéméride culturelle


J'écris



  • Lupinu (mon chat) et moi
MONT VENTOUX
Mont Ventoux
MARCHER DANS L'ÉPHÉMÈRE
Marcher dans l'éphémère
NOAILLES
L'instant Noailles
PATINIR
Le dernier rêve de Patinir

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils
SOLITUDE DES SEUILS
UNE FENETRE SUR LA MER
UNE FENÊTRE SUR LA MER
Pas d'ici pas d'ailleurs
PAS D'ICI, PAS D’AILLEURS

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
L'arbre bruyère, avec Stéphane Causse
De l'autre coté
De l 'autre coté. 2013





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
MURALES
Noir écrin
Noir écrin
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Manfarinu l'âne de Noël
Le tour de Corse à la voile 150
Le tour de Corse à la voile
Mazzeri
- MAZZERI - diptyque chamanique corse, I et II
Martinecros(1)(1)
Dans le jardin des simples, Angèle Paoli, peintures: de Martine Cros, détails d'une huile sur toile 100x80 cm
CANARI
Santa Maria Assunta de Canari
Les topiques d'Angèle Paoli
Index de mes topiques
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna
LES PLANCHES COURBES YVES BONNEFOY
-LES PLANCHES COURBES- Yves Bonnefoy, lecture par Angèle Paoli
Bleu _Fotor
Anthologie du bleu
Angèle
Angèle Paoli : Le Printemps des poètes
ANGÈLE PAOLI
Angèle Paoli traductrice de Luigia Sorrentino
PORTRAIT
Les chemins de traverse d’Angèle Paoli

« | Accueil | »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

nobody

Pour Terres de femmes, pour toutes tes notes, pour tout ce partage, MERCI Angèle !

Une année 2006 riche d'humanité, de créativité, d'amitié : c'est ce que je nous souhaite.

Je t'embrasse !

Edith

Cet article me rappelle avec beaucoup d'émotions le spectacle proposé par le théâtre du Petit-Montparnasse, mis en scène par Jean-Luc Tardieu, où ce grand monsieur du théâtre qu'est Jacques Sereys joue avec un énorme talent le texte Du coté de chez Swann de Marcel Proust : il ne le dit pas, il ne le lit pas mais il le vit, pourtant seul sur scène mais si présent dans ce décor de pages manuscrites en pans amovibles.
Je craignais un peu, je l’avoue, en prenant mon billet pour Du coté de chez Proust de m’ennuyer un peu. J’avais en mémoire les pages interminables du livre imposées par mon professeur de français il y a de cela quelques années… Mais Proust est l'auteur idéal pour être entendu, chacun de ses mots trouvant tranquillement son chemin dans la cohésion d’un texte qui sait prendre son temps pour nous révéler toutes ses qualités.
Le spectacle devait s'interrompre fin décembre mais je viens de constater qu'il est prolongé jusqu'à cet été et qu’il est donc encore possible de s’en régaler. Je ne peux que vous encourager à vous y rendre.

Pour en savoir plus sur le spectacle, cliquer ICI.


Angèle Paoli

Merci Edith, pour cette invitation au théâtre. Vous nous donnez vraiment envie d'aller baguenauder du côté de chez Proust. Bien que l'entreprise nécessite probablement davantage de sérieux que ce dont rend compte le verbe que je viens d'utiliser. Mais j'aime l'idée de me laisser porter par la musique du texte, pour m'imprégner au-delà, et par-delà le texte même, d'une époque, de son atmosphère, et par ce monde fourmillant que Proust met en place d'un roman à l'autre, du début de La Recherche à la fin, un monde construit sur une subtile combinatoire de métaphores plus savoureuses les unes que les autres, qui procèdent souvent d'inversions, comme leur auteur lui-même, inversions dont je ne me lasse pas, et même ne parvient pas à me lasser.
Lire et relire Proust, c'est pour moi une décision difficile à prendre, car peu d'auteurs lui résistent. Et après lui, j'ai beaucoup de mal à retrouver "pied" dans ce que je lis. L'ennui bien souvent me gagne et il me faut bien du temps pour retrouver le désir d'abandonner mon cher Marcel !

Yves

Fascinante et quasi nervalienne ta conclusion, Angèle. Comme si le regret pouvait aussi avoir ses charmes secrets. Je peux en témoigner, l'après-Proust t'a souvent mise - en tant que lectrice - dans un état d'errance oisive si étrange qu'elle en relève d'une ontologie métaphysique qui ne te correspond pas vraiment. A moins que je n'ose dire qu'elle me déroute.

Angèle Paoli

Déroutée? Je le suis aussi. Par Proust bien davantage que par n'importe quel autre "grand" auteur. C'est vrai, après lui, je me sens en dés-errance, désoeuvrée, abandonnée, futile. Il me faut du temps pour me détacher de lui. Il faut croire que son écriture, ces fameuses longues phrases qui n'en finissent plus de vous détourner, enrouler, emberlificoter dans leurs sinuosités et volutes au point de vous faire oublier à la fin ce que vous aviez lu au début, ces longues phrases me portent et me sidèrent au même titre que le monde qu'elles tissent autour de moi et dans lequel je m'englue irrémédiablement mais avec délectation. Oui, il y a dans La Recherche quelque chose qui me bouleverse et me plonge, le temps de refaire surface, dans un état de déliquescence dont je savoure et redoute les étranges sortilèges.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Angèle Paoli auteure
Angèle Paoli auteure, responsable de la rédaction de la revue Terres de femmes fondée en 2004 , était aussi membre du jury du Prix de poésie Léon-Gabriel Gros (revue Phœnix) pour l'année 2013. Elle a été invitée en tant que poète au 17e Festival de poésie «Voix de la Méditerranée» de Lodève en juillet 2014 et également poète invitée de « Ritratti di Poesia-Fondazione Roma » en 2016.
Voix sous les voix(1)
"Voix sous les voix" Signature 21 juin 2024 16h ____________________________________________ Marché de la Poésie: Al Manar

Répertoire par numéros de revue



  • Pour accéder au répertoire, CLIQUER




Lectures
Les lectures d'Angèle Paoli de 2004 à 2021

Anthologie poétique
Terres de femmes 2021

AUTEURES
250 portraits d'auteures par Guidu et Angèle
Poésie d'un jour
Parcourir de nombreuses POÉSIE D'UN JOUR
Angèle Paoli à Canari  Cap Corse
Angèle Paoli à Canari, Cap Corse
Angèle Paoli By G.AdC
Angèle en aquatinte
YVES THOMAS
Yves Thomas mon éditeur
SILENCE-CAP-CORSE
- Laisses de mer -

Site sélectionné

Paperblog
TDF SUR PAPER BLOG
France inter logo _Fotor
Angèle Paoli sur France Inter
1086675703_f
TDF SECRETS DE FABRICATION

ISSN 2550-9977

69311174_e8860f440e
IDENTIFICATION de l’ISSN
1164624647_f
Comment Angèle Paoli réussit-elle à captiver l’attention du passant “électronisé” ?
JEU DE PLIS jpeg
Jeux de plis ?
MINOTAURE
« Quand le Minotaure rit » par Sabine Huynh
Taureau picasso
Autour de «La Minautore » au centre culturel - Una Volta -
IMGP1718
La poésie d’Angèle Paoli : "Une esthétique de la trame" suivant Muriel Stuckel
NONZA C
- Terres de Femmes - suivant la Pierre et le Sel 
CANARI IN VERANU(1)
- Terres de Femmes - suivant Recours au Poème
BIBLIOTHEQUE
-Terres de Femmes- suivant Attilio Iannello et Silvia Pio
Collage(1)(1)
- Insurrection poétique?- Interview PDF Angèle Paoli Revue Secousse
PAUSE ESTIVALE
G.AdC-Angèle Paoli suivant la Revue Robba
ACCOUDÉE
-Terres de Femmes- sur Facebook

juin 2024

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
OURS TDF
OURS de TdF
Téléchargement
LE MAGAZINE QUI MET L'ACCENT SUR LA CULTURE

Les Noir et Blanc de Guidu

  • Guidu, ses Noir et Blanc
    http://guidu-antonietti.com/
  • Guidu: Noir et Blanc





Retour à l'accueil








































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































 ? Faire défiler les 116 poèmes
116 FEMMES POÈTES