https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup René Char | Souvent Isabelle d’Égypte - Terres de Femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

BIBILIOTHEQUE
Index des auteurs cités jusqu'en 2021
AMELIA-ROSSELLI-
Éphéméride culturelle


J'écris



  • Lupinu (mon chat) et moi
MARCHER DANS L'ÉPHÉMÈRE
Marcher dans l'éphémère
NOAILLES
L'instant Noailles
PATINIR
Le dernier rêve de Patinir

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils
SOLITUDE DES SEUILS
UNE FENETRE SUR LA MER
UNE FENÊTRE SUR LA MER
Pas d'ici pas d'ailleurs
PAS D'ICI, PAS D’AILLEURS

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
L'arbre bruyère, avec Stéphane Causse
De l'autre coté
De l 'autre coté. 2013





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
MURALES
Noir écrin
Noir écrin
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Manfarinu l'âne de Noël
Le tour de Corse à la voile 150
Le tour de Corse à la voile
Mazzeri
- MAZZERI - diptyque chamanique corse, I et II
Martinecros(1)(1)
Dans le jardin des simples, Angèle Paoli, peintures: de Martine Cros, détails d'une huile sur toile 100x80 cm
CANARI
Santa Maria Assunta de Canari
Les topiques d'Angèle Paoli
Index de mes topiques
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna
LES PLANCHES COURBES YVES BONNEFOY
-LES PLANCHES COURBES- Yves Bonnefoy, lecture par Angèle Paoli
Bleu _Fotor
Anthologie du bleu
Angèle
Angèle Paoli : Le Printemps des poètes
ANGÈLE PAOLI
Angèle Paoli traductrice de Luigia Sorrentino
PORTRAIT
Les chemins de traverse d’Angèle Paoli

« Antonio Tabucchi | Rêve de Giacomo Leopardi, poète et lunatique | Accueil | Pace è salute »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

sylvie

Magnifique site, je me suis arrêtée sur René Char dont j'ai entendu un poème sur France Inter cet après-midi... Mais il n'est pas ici. J'ai au moins pu lire ici avec intérêt et découvrir René CHAR dont je ne connaissais rien.
J'ai ajouté sur mon site un lien en copiant deux poèmes. Merci pour cette découverte...

Angèle Paoli

Merci, Sylvie, pour cette visite. Le poème que vous avez entendu était-il dit par René Char lui-même ? Dans ce cas, il est fort probable qu'il commence ainsi :

" Dans les rues de la ville il y a mon amour. Peu importe où il va dans le temps divisé. Il n'est plus mon amour, chacun peut lui parler. [...] "

Si vous voulez à nouveau entendre la voix de René Char, cliquez ICI.

Très amicalement,

Angèle

Serge Venturini

Plus que jamais, il faut parler de la Résistance de la poésie, tu as raison Anghjula, "Stehen" disait Paul Celan, "se tenir debout" ! Non, René Char n'est pas "fermé", noué tout au plus, oraculaire certes, mais comme Héraclite, Empédocle ou Parménide. C'est un poète-philosophe qu'il faut sans cesse aimer, c'est-à-dire lire et relire sans relâche, habiter donc. Il ne désespère pas, à rebours il ouvre des chemins.

"Dure, nous enjoignait-il, afin de pouvoir encore mieux aimer un jour ce que tes mains d'autrefois n'avaient fait qu'effleurer sous l'olivier trop jeune." (Le Bouge de l'historien, in Seuls demeurent, Fureur et Mystère Pléiade, p. 145)

Son livre emblématique, Feuillets d'Hypnos, demeure l'une des cimes les plus hautes de la poésie du XXe siècle. C'est un grand livre de RÉSISTANCE pour tous ceux qui désespèrent dans le nihilisme d'aujourd'hui où les félons sont à l'honneur, où celui qui trahit est tout auréolé de gloire. Je ne citerai pas de noms...

Et résister se conjugue au présent !

Yves

Cher Serge,

"...où les félons sont à l'honneur".

Vous rappelez-vous cette phrase d'André Thérive que tous les apprentis Ganelons devraient encadrer ?

"La trahison ? Ce n'est qu'une question de date."

Bien amicalement

Serge Venturini

En réponse, cher Yves, deux FULGURiANCES inédites

209

Insurgé pris en otage par l’éternité,
même le temps ne peut te tenir longtemps captif.


210

« Éloge » du félon : - celui qui trahit est auréolé de gloire,
l’être d’honneur retourne manger le pain sec et l’oignon frais de la dignité.


Amicizia

Emilie Delivré

Il est aussi des résistances plus modestes, même sans guerre et sans occupation. Il s’agit d’ « écrire debout », selon la belle expression de Michel Tournier. Ecrire debout, c’est avant tout ne pas se trahir soi-même, une valeur ( s’il en est) intemporelle.

A propos d'oignon, fruit digne et tragique, la berceuse de l'oignon de Miguel Hernandez, dédiée à son enfant et en réponse à une lettre de sa femme où elle lui disait n’avoir que pain et oignon pour le nourrir.

NANAS DE LA CEBOLLA

La cebolla es escarcha
cerrada y pobre.
Escarcha de tus días
y de mis noches.
Hambre y cebolla,
hielo negro y escarcha
grande y redonda.
.
En la cuna del hambre
mi niño estaba.
Con sangre de cebolla
se amamantaba.
Pero tu sangre,
escarchada de azúcar,
cebolla y hambre.
.
Una mujer morena
resuelta en luna
se derrama hilo a hilo
sobre la cuna.
Ríete, niño,
que te traigo la luna
cuando es preciso.
.
Alondra de mi casa,
ríete mucho.
Es tu risa en tus ojos
la luz del mundo.
Ríete tanto
que mi alma al oírte
bata el espacio.
.
Tu risa me hace libre,
me pone alas.
Soledades me quita,
cárcel me arranca.
Boca que vuela,
corazón que en tus labios
relampaguea.
.
Es tu risa la espada
más victoriosa,
vencedor de las flores
y las alondras
Rival del sol.
Porvenir de mis huesos
y de mi amor.
.
La carne aleteante,
súbito el párpado,
el vivir como nunca
coloreado.
¡Cuánto jilguero
se remonta, aletea,
desde tu cuerpo!
.
Desperté de ser niño:
nunca despiertes.
Triste llevo la boca:
ríete siempre.
Siempre en la cuna,
defendiendo la risa
pluma por pluma.
.
Ser de vuelo tan lato,
tan extendido,
que tu carne es el cielo
recién nacido.
¡Si yo pudiera
remontarme al origen
de tu carrera!
.
Al octavo mes ríes
con cinco azahares.
Con cinco diminutas
ferocidades.
Con cinco dientes
como cinco jazmines
adolescentes.
.
Frontera de los besos
serán mañana,
cuando en la dentadura
sientas un arma.
Sientas un fuego
correr dientes abajo
buscando el centro.
.
Vuela niño en la doble
luna del pecho:
él, triste de cebolla,
tú, satisfecho.
No te derrumbes.
No sepas lo que pasa ni
lo que ocurre.

Serge Venturini

Il y a très peu de traductions de Miguel HERNANDEZ en langue française. Personne ne s'y colle sérieusement. L'argument des traducteurs : - c'est intraduisible !
C'est l'un de mes poètes préférés. J'aime sa sensualité solaire... et tant d'autres choses !

"Dans mes mains je déclenche un orage
de pierres, de foudres et de haches stridentes,
assoiffé de catastrophes et dévorant."
"El rayo que no cessa, 1936" (tiré de sa belle Elégie à Ramon Sijé) Un chef-d'oeuvre !

Si quelqu'un a des informations sur d'exigeantes traductions, - merci de les communiquer.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Angèle Paoli auteure
Angèle Paoli auteure, responsable de la rédaction de la revue Terres de femmes fondée en 2004 , était aussi membre du jury du Prix de poésie Léon-Gabriel Gros (revue Phœnix) pour l'année 2013. Elle a été invitée en tant que poète au 17e Festival de poésie «Voix de la Méditerranée» de Lodève en juillet 2014 et également poète invitée de « Ritratti di Poesia-Fondazione Roma » en 2016.
À PARAITRE
À PARAITRE en MARS 2024
Voix sous les voix(1)
À PARAITRE en MAI 2024

Répertoire par numéros de revue



  • Pour accéder au répertoire, CLIQUER




Lectures
Les lectures d'Angèle Paoli de 2004 à 2021

Anthologie poétique
Terres de femmes 2021

AUTEURES
250 portraits d'auteures par Guidu et Angèle
Poésie d'un jour
Parcourir de nombreuses POÉSIE D'UN JOUR
Angèle Paoli à Canari  Cap Corse
Angèle Paoli à Canari, Cap Corse
Angèle Paoli By G.AdC
Angèle en aquatinte
YVES THOMAS
Yves Thomas mon éditeur
SILENCE-CAP-CORSE
- Laisses de mer -

Site sélectionné

Paperblog
TDF SUR PAPER BLOG
France inter logo _Fotor
Angèle Paoli sur France Inter
1086675703_f
TDF SECRETS DE FABRICATION

ISSN 2550-9977

69311174_e8860f440e
IDENTIFICATION de l’ISSN
1164624647_f
Comment Angèle Paoli réussit-elle à captiver l’attention du passant “électronisé” ?
JEU DE PLIS jpeg
Jeux de plis ?
MINOTAURE
« Quand le Minotaure rit » par Sabine Huynh
Taureau picasso
Autour de «La Minautore » au centre culturel - Una Volta -
IMGP1718
La poésie d’Angèle Paoli : "Une esthétique de la trame" suivant Muriel Stuckel
NONZA C
- Terres de Femmes - suivant la Pierre et le Sel 
CANARI IN VERANU(1)
- Terres de Femmes - suivant Recours au Poème
BIBLIOTHEQUE
-Terres de Femmes- suivant Attilio Iannello et Silvia Pio

mars 2024

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
OURS TDF
OURS de TdF
Téléchargement
LE MAGAZINE QUI MET L'ACCENT SUR LA CULTURE

Les Noir et Blanc de Guidu

  • Guidu, ses Noir et Blanc
    http://guidu-antonietti.com/
  • Guidu: Noir et Blanc





Retour à l'accueil








































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































 ? Faire défiler les 116 poèmes
116 FEMMES POÈTES