« 18 novembre 1952 | Mort de Paul Éluard | Accueil | VINGT-QUATRE sylvie 8 »

18 novembre 2005

Commentaires

Bonsoir Angèle, je suis une lectrice de votre terre depuis Lisbonne où chaque soir je viens guetter vos textes et complicités. Je me suis procuré le livre de A. Laabî avec des choses magnifiques et c'est vrai bien peu connues. J'ai une tendresse particulière pour M. Sebbagh. Merci de nous donner tant de choses à respirer.

Bienvenue à toi Ana sur Terres de femmes.

"Viens avec moi
la sueur des ailes tourne
respire

Tout autour de nous
tout proche
le balancement des voyages

respire encore"

Michel Butor, Collation, éd. L'Instant perpétuel.

bien oui, un soir, comme ça, alors que je me balade juste un peu, juste ce soir, alors que je me balade, je suis revenue ici, et, ici, c'est le site de terres de femmes et la femme en moi a dit que c'était beau et poétique et voilà quoi.
clem.


Pour cette année 2006, les Rencontres Internationales de poésie de Marrakech (troisième édition) se tiendront du 30 mars au 1er avril. Comme les deux années précédentes, ces rencontres sont organisées par L'Institut français de Marrakech en partenariat avec l'Institut du Monde arabe, la revue Qantara, la Maison de la poésie du Maroc et The National Cultural Forum du Royaume de Bahrein.

En raison de la place privilégiée qu'occupent les jardins dans la poésie arabe, mais aussi de l'existence, à Marrakech, des derniers jardins historiques du monde arabe, l'institut a retenu cette année le thème de « La Poésie en ses jardins ». Ces rencontres de Marrakech seront accompagnées, comme chaque année, de lectures, d'hommages, de tables rondes, d'expositions, d'ateliers et d'animations en milieu scolaire. Des éditeurs seront aussi présents au Marché de la poésie qui se tiendra dans les jardins mêmes de l'Institut.

Des poètes prestigieux de France, du Maroc, d'Iraq, du Royaume de Bahrein, du Liban, ont d'ores et déjà confirmés leur participation à ces rencontres : Bernard Noël (France), Jean-Pierre Siméon (France), Mohammed Bennis (Maroc), Qassim Haddad (Bahrein), Ali Abdulla Khalifa (Bahrein), Mostafa Nissaboury (Maroc) et Youssef Saadi (Irak).

Widad Benmoussa était présente à ces rencontres l'année dernière (en même temps que Touria Madjouline). Espérons que, cette année encore, les femmes poètes marocaines seront bien représentées. Rachida Madani, est, quant à elle, bien présente cette année au Festival du Livre de Tanger.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.