« Claire Malroux | Soleil de jadis | Accueil | Michel Foucault | «Soucie-toi de toi-même» »

09 octobre 2005

Commentaires

Bonsoir chère Angèle,

j'aime ce texte, il résonne,
je le déguste avec les yeux clos...

René Char hermétique ? Non, lu-mi-neux...


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.