https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup Robin Renucci à l'épreuve du temps - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
___ Index des auteurs cités

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
___ Index des auteurs cités





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Noir écrin
Corse Carnets Nomades(1)
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Le tour de Corse à la voile 150
Les topiques d'Angèle Paoli
___ Index de mes topiques
Bleu _Fotor
_____ Anthologie du bleu
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna

« Deuxième concours international de chant lyrique de Canari (Haute-Corse) | Accueil | Instables a cappella »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Pour ceux qui peuvent recevoir France3 Corse, dimanche 11 septembre,
à 18h00, Cuntrastu : magazine de la rédaction

L'invité : Robin Renucci
Le comédien Robin Renucci est l’invité de l’émission Cuntrastu de la rentrée.
Dans les villages de Balagne, son théâtre populaire connaît de plus en plus de succès depuis sa mise en place il y a sept ans déjà. Nous évoquerons en sa compagnie la dimension culturelle et artistique de la Corse, ses projets, ses ambitions. Une émission proposée par Robert Latxague et présentée par Charles Frigara.

Ci-après un communiqué qui nous a été adressé par Robin Renucci :



Politique et « people » Qui soutient qui ?

La campagne présidentielle s’achève. Chacun aura bientôt, en conscience, à choisir son (sa) candidat(e) dans les urnes. Il en va de la liberté républicaine et du droit de chaque citoyen de faire savoir auparavant, ou pas, s’il entend soutenir publiquement l’un ou l’autre. Artiste de théâtre et de cinéma, à ce titre modestement connu du public, j’ai choisi pour ma part de n’affirmer aucun engagement public.
Pour autant, j’ai accepté de dialoguer avec plusieurs candidat(e)s sur un thème pour lequel, avec d’autres, nous militons depuis des années : la question de l’art et de la culture dans l’éducation. Pour ce faire, j’ai répondu notamment à l’invitation de François Bayrou lors d’une rencontre publique au Sénat, en présence de nombreux professionnels de l’art, de la culture et des médias, comme j’ai accepté le dialogue avec Marie-George Buffet dans les colonnes de l’Humanité, ou encore avec de nombreux militants socialistes. Le débat fut parfois rugueux et, je l’espère, utile.
Mais voilà...
Trois secondes sur une image télévisée ont suffi pour qu’aussitôt la rumeur enfle à vitesse d’Internet : « Robin Renucci soutient François Bayrou ! » Il n’y aurait rien de déshonorant à une telle attitude, mais il se trouve qu’elle est inexacte. Dans un article paru le 5 avril 2007 dans La Tribune , intitulé : Présidentielle, les « people » choisissent leur camp ,une journaliste me range encore parmi les soutiens de Bayrou, manquant ainsi à son devoir élémentaire de vérification de l’information. Me voici enrôlé de force, par des médias peu soucieux de précision, dans la horde des « people », sans autre possibilité que d’essayer, à main nue, de freiner la rumeur. Tâche surhumaine !
En tirer cependant quelques réflexions...
Entre le silence prudent – trop prudent – et la libre parole exposée – trop exposée – quelle peut être la place d’un véritable dialogue républicain entre artistes et politiques ? N’aurions-nous, modestes saltimbanques, que le choix de nous cacher ou celui de l’allégeance ? Qui soutient qui, en vérité, dans ce jeu de notoriétés supposées ? Les politiques ont-ils vraiment besoin de ces « comités » artistiques pour consolider leurs positions électorales ? Est-ce le rôle des artistes d’y contribuer ? Les journalistes, enfin, ne trouvent-ils pas là un « angle » facile, amalgamant notamment dans un fourre-tout « people » des comédiens, des académiciens, des auteurs, des sportifs, des chanteurs, des vedettes de télévision..?
Ainsi va notre monde médiatique. Incertain et approximatif. Aux urnes, citoyens !

Robin Renucci (comédien, président de l’ARIA/Corse)
avec Jean-Gabriel Carasso (directeur de l’Oizeau rare)

COURRIER adressé à La Tribune :

J’ai lu avec stupéfaction que, dans un article paru le 5 avril 2007 dans La Tribune, intitulé Présidentielle: les "people" choisissent leur camp, votre journaliste me rangeait parmi les soutiens de François Bayrou, manquant ainsi à son devoir élémentaire de vérification de l’information.
Car non seulement cette information n’a aucune véracité dans la mesure où je ne soutiens pas François Bayrou, mais en plus je m’élève contre cette « peoplisation » de la politique qui consisterait à ce que des personnalités plus ou moins médiatiques montrent le droit chemin à suivre à un peuple égaré, en brandissant l’étendard d’un candidat de la même façon qu’on parierait sur un cheval de course.
Je me fais une autre idée de la politique, et c’est au nom d’un débat public ambitieux que j’ai répondu présent à l’invitation de François Bayrou lors du colloque qu’il a consacré à la culture le 17 février dernier au Sénat.
J’ai dû, à cette occasion, attendre deux heures d’un discours sans relief sur la culture pour lui demander quelle serait la part du budget culturel qu’il comptait consacrer au budget national s’il était élu. A ce jour, il ne m’a toujours pas répondu.
Ce n’est donc pas chez ce candidat que j’ai espoir de trouver écho aux engagements qui sont les miens depuis de nombreuses années en faveur d’une véritable éducation artistique et culturelle dans le cadre du mouvement de l’éducation populaire.
Je me réserve le droit de faire appel à un droit de réponse ,mais je suggère que cela se règle rapidement et cordialement en obtenant un rectificatif en même place et de même importance dans votre prochaine publication.
Par ailleurs , je fais un rectificatif plus général à l‘intention de l’AFP et d’autres agences de presse.
Dans l’attente de votre réponse,
Robin Renucci

Pour mieux saisir le sens politique de mon action et de ma démarche culturelle, je vous invite à lire l’ouvrage qui vient d’y être consacré, Robin Renucci l’ardent insoumis, aux Éditions de l’Attribut.

Chers Angèle, Yves et Guidu

Je vous transmets ce communiqué, envoyé par l'association ARIA :

"L'ARIA sous la direction de Robin Renucci a initié depuis 2005 lors des Rencontres Internationales de Théâtre en Corse, une opération intitulée "Corse, je t'écris". L'objectif de ce projet est de découvrir des auteurs, des textes, des mots, des couleurs en lançant un appel à s'exprimer sur son île sous la forme de la correspondance : une lettre adressée à la Corse.

Cette opération est réalisée en partenariat avec "La Corse Votre Hebdo" qui publie un choix de lettres sélectionnées. En parallèle, ces lettres sont lues au cours des Rencontres, au sein de "L'Ortu di i pueti", devant le public nombreux qui se déplace chaque année dans le Giussani.

L'opération a remporté un franc succès et nous avons continué à recevoir des lettres au delà des Rencontres. C'est pourquoi il nous a semblé important de la reconduire et de la renforcer en 2007 en lui donnant plus d'ampleur. Cette année nous proposons aux corses du monde entier d’échanger par le biais d’Internet leurs impressions sur leur île sous forme d’une lettre adressée à celle-ci à la première personne du singulier. Une sélection des meilleures lettres sera faite et lue par l’équipe de L’ARIA lors des 10èmes Rencontres Internationales de Théâtre en Corse.

Nous serions ravi si par le biais de votre association vous pouviez relayer cette information afin de toucher un large public. Diffusion sur votre site, votre journal, lettre d’information ou autre support selon vos possibilités. Nous espérons que vous pourrez réserver le meilleur accueil à notre démarche et restons à votre entière disposition pour vous fournir tous renseignements complémentaires."


Ecrivez-nous à :
L’ARIA bâtiment Battaglini 20259 Olmi Cappella
http://www.ariacorse.org

———————————————————————————————————
Amicizia

Nadine

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

Angèle Paoli auteure
Angèle Paoli auteure

Répertoire par numéros de revue



  • Pour accéder au répertoire, CLIQUER




Lectures
Angèle aquatinte by Guidu

Anthologie poétique
Terres de femmes 2021

Angèle Paoli à Canari  Cap Corse
Angèle Paoli à Canari, Cap Corse by Guidu
Angèle Paoli By G.AdC
Angèle aquatinte by Guidu
YVES THOMAS
Yves Thomas mon éditeur

Les Noir et Blanc de Guidu

  • Guidu, ses Noir et Blanc
    http://guidu-antonietti.com/
  • Guidu: Noir et Blanc


Site sélectionné

Paperblog 150
Angèle Paoli






Écrivez-moi









Retour











































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































































Retour à l'accueil