« Dans la médina blonde | Accueil | Benjamin Péret | Dormir dans les pierres »

18 septembre 2005

Commentaires

bonjour, il est toujours aussi agréable de lire un petit texte de bon matin me donnant une tonalité de vacance à ma longue journée.
un petit bonjour de Marseille.
Jérôme

Bonjour Jérôme,

Au village, les tonalités de septembre ont une coloration plus mélancolique que celle dont rend compte ce texte écrit au coeur de l'été. Mais ce dialogue insulaire Nord-Sud, qui se prolonge d'une saison à l'autre, me comble. Je me sens très privilégiée d'être encore présente dans le hameau, malgré le caractère d'étrangeté que lui donne sa solitude,
Je t'embrasse,
Angèle

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.