« Pluie d’été | Accueil | Montaigne | «Il ne peut y avoir discussion sans contradiction» »

11 juillet 2005

Commentaires

Flap ... c moa l'zozio netik zépiglotaire ...

qui demande l'autorisation de se poser sur votre site ... quand on appelle le busard ... il arrive ...

suite à une recherche sur mon pseudo ... je viens de passer un très bon moment à vous lire ...

merci donc ...

hummm ... mon site est pour l'instant en anglais ... mes poésies en français sont sur ... Terre des mots.


busard

Bienvenue sur mes terres insulaires, cher busard. Vous savez, dans mon île, dans la zone des lacs (Nino, Creno,...), on connaît plus les gypaètes barbus que les busards. Ces gypaètes ont la particularité de ne se poser que sur les hauteurs... et d'éviter d'atterrir dans les basses plaines, qu'ils ne font que survoler en vol plané... pour se nourrir.

PS. Je viens à l'instant de rendre actif le lien vers votre site et je me suis même inscrite comme nouveau membre chez vous. Mais pas simple de repérer comment "ouvrir la porte" pour vous "écrire un mot".

Bienvenue ... sur Terre des Mots

Je vous y ai laissé un message ...

"... les gypaètes barbus que les busards. Ces gypaètes ont la particularité de ne se poser que sur les hauteurs... et d'éviter d'atterrir dans les basses plaines, qu'ils ne font que survoler en vol plané... pour se nourrir."

voilà une description qui pourrait bien s'appliquer au busard ...

merci de votre accueil !!!

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.