« Pier Paolo Pasolini | El cuòr su l’aqua | Accueil | 6 juin 1968 | Henri Bosco, Grand Prix de l’Académie Française »

06 juin 2005

Commentaires

Bonjour Angèle,
Je viens lire, je repars sans laisser de mots, je reviens, me laisse griser par les mots des autres, par la musique, le poste-it est devenu mon réflexe du matin, je deviens une visiteuse assidue à tel point que parfois j'ai peur de déranger... Tendresses...Bonne soirée à vous.
Elisanne

Comme j'étais en train de mettre en ligne l'article de Marielle sur l'Abbaye Notre-Dame de La Maigrauge, je souriais en songeant aux rituels des moniales : Matines, Prime, Tierce, Sexte, None, Vêpres et Complies. Non, nous n'en sommes pas encore là, Elisanne, et chacun peut venir butiner à son aise, comme il l'entend, à toute heure de la journée. D'autant que je me sens moi-même très libre dans ma manière de mettre en ligne mes propres contributions. Votre tendresse me touche et je vous offre en retour la mienne. Je vois que l'heure des Complies est largement passée et je vous souhaite une bonne nuit.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.