« Jacques Réda | La course | Accueil | Bavardages voyageurs »

27 juin 2005

Commentaires

Merci pour ce bonheur (et pour vos commentaires lus par ailleurs). Je ne puis vous en dire davantage maintenant mais je reviendrai vers vous dès que possible. Amitiés.

Bonjour Angèle,

Merci pour ce post sur R. Hahn, sa musique est effectivement exquise, d'une délicatesse toute française, transparente et tendre. Cela donne vraiment envie de jouer sa musique !


Je signale la récente publication, chez Atlantica-Séguier, de l'ouvrage de Jacques Depaulis consacré à Reynaldo Hahn.


Reynaldo Hahn est l'un des compositeurs préférés d'Adolphe Amédée De la Foy (cf. Les Tontons Flingueurs).


Bonjour Angèle,
Je viens de tomber inopinément sur votre site en cherchant "le directeur de l'opéra de Paris après 1945"...
En effet je recherche des renseignements sur Martha Angelici qui était mariée à ? , directeur de l'opéra en 1945. Je voudrais la faire figurer dans les personnalités de Cargèse.
TdF a toujours autant de succès, bravo!
Pouvez-vous m'aider ?
Amitiés.
Noëlle.


Bonjour Noëlle,

Martha Angelici (née à Carghjese le 22 mai 1907) a été l'épouse de François Agostini (1898 - 1985, né à Montluçon, mais originaire d'Oletta où il est inhumé), surtout connu comme directeur de l'Opéra-Comique (1950-1955). Martha Angelici joua notamment dans une des Carmen corses qu'il y monta, aux côtés de José Luccioni, Isabelle Andreani (née à Solenzara, mais originaire du Cap : Canari/Pino) et José Fagianelli. Selon mes sources, François Agostini a été directeur de l'Opéra Garnier de 1955 à 1965.
Décédée à Ajaccio le 11 septembre 1973, Martha Angelici est inhumée au cimetière d'Oletta.
Martha Angelici a aussi interprété quelques chansons corses, dont O la richezza di la to mammuccia, de Carulu Giovoni, et Cantu di Malincunia, de Santu Casanova…

Cù amicizia,
Anghjula


PS Je n'ai pu vous répondre par courriel, l'adresse e-mail que vous m'avez communiquée étant "unknown".



Merci Angèle, votre mémoire est meilleure que la mienne visiblement, parce qu'à chaque ligne de votre texte je me dis " Oui, mais bien sûr "! D'autant que j'ai connu Martha lorsque j'étais enfant, l'âge venant la mémoire fait défaut... Je plaisante mais je vous remercie de votre aide précieuse et éclairée, je vais essayer de faire figurer " LE ROSSIGNOL DE CARGESE" en bonne place parmi les célébrités du village à côté de Patrick Fiori et Yvan...


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.