https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup 17 mai 1960 | Mort de Jules Supervielle - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
___ Index des auteurs cités

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils
Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
L'arbre bruyère, avec Stéphane Causse





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Noir écrin
Noir écrin
Corse Carnets Nomades(1)
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Murales
Le tour de Corse à la voile 150
Le tour de Corse à la voile
Les topiques d'Angèle Paoli
___ Index de mes topiques
Bleu _Fotor
_____ Anthologie du bleu
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna
LES PLANCHES COURBES YVES BONNEFOY
Lecture des - Planches courbes - d'Yves Bonnefoy

« Le pin wollemi | Accueil | 17 mai 1927 | Les Nymphéas de Claude Monet à l’Orangerie »

17 mai 2005

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Ile de granite_________

C’est fou, le 17 mai 1999 j’adressais ce mail à Dorothy Carrington, qui venait de publier une nouvelle version revue et corrigée de son ouvrage: A Granite Island, Portrait of Corsica.

"Cet ouvrage rassemble tout ce que la Corse traditionnelle recèle d'espérances pour l'époque moderne : les valeurs essentielles du monde méditerranéen granitique, mystérieux, affectueux aussi.
Une lueur pour notre époque désenchantée comme des lumières de J.-J. ROUSSEAU qui scintilleraient depuis la nuit des temps. Ce livre aurait mérité 10 si sa traduction avait respecté son titre original : L'ILE DE GRANITE. Car si la plus belle pour les Hellènes n'était pas de granite, de ce mégalithe anthropomorphique surgi à FILITOSA, elle dériverait encore. D'aucuns, ces temps-ci, le disent. Il n'en est rien, et grâce à ce que vous en dites : la vérité jolie, la beauté insulaire, comme vous, comme quelques-uns.
Merci Lady ROSE. Vous rencontrerai-je un jour à AZZANA in CRUZZINU ?
J'ai hâte de vous."

Guidu Antonietti________


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.