« Anne Perrier | L'arbre du Ténéré | Accueil | 30 mars 1983 | Mort de la chanteuse Suzy Solidor »

31 mars 2005

Commentaires


NULLE PART

"quelqu'un n'a pas posé sa main sur ma nuque
aussi le manque n'a-t-il pas de visage
il est là simplement comme un toucher froid
un rappel de la parfaite solitude"

Ces quatre vers de Bernard Noël sont issus du Reste du voyage, un dex six premiers volumes de la nouvelle collection de poésie en poche "Points Poésie" (p. 53), mise en place en librairie ce jour. Ce volume est préfacé par François Bon.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.