« 29 mars 2005/Cécile Ladjali à Laval | Accueil | Béatrice Libert | Nous traversons l’abîme »

26 mars 2005

Commentaires

Pour mes amis "latino" Yves et Michelangela ____________

LE MEME TANGO d’Art Mengo

Le même tango qui remue le ciel et la terre
On est tous ego devant l’amour et l‘éphémère
Qui se danse un pas en arrière
Et fait se cambrer les égos les soirs de dernières…

et

LES AMANTS de Julien Marroni
Ils se laissent prendre au filet
De leurs bas résilles enfilés
Cherchent en vain à les filer
Les filles

Sont harponnés de large en long
Par les aiguilles de leurs talons
Tailladés par les ongles longs
Des filles

Doivent aussi s'abandonner
Aux vertiges des balconnets
Avant de devoir se donner
Aux filles

Se heurtent à la double piqûre
De la guêpière qui les capture
Atteignent le point de rupture
Des filles

Ils délassent les fermetures
Serrées comme des points de sutures
Les voient enfin grandeur nature
Les filles

Et alors enfin, c'est âmes et corps
Qu'ils s'adonnent au corps à corps
Espérant un "encore, encore"
Des filles

Amicizia
Guidu ___________

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.