« Vénus Khoury-Ghata | Ils sont deux figuiers | Accueil | Linda Lê/«Les jours fatidiques dans la littérature mondiale» »

04 mars 2005

Commentaires

Voici un blog pour les fervents d'Adjani...

Camille Claudel est le film par excellence à voir si on l'admire : tant de fougue, de sensibilité et de passion mis au service de cette sculptrice : elle seule pouvait jouer ce rôle...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.