« Barbara Strozzi | Lamento de L'Eraclito amoroso | Accueil | Linda Lê/La boîte de Pandore »

24 mars 2005

Commentaires

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.