« Marie Ferranti | Bastia | Accueil | Cérémonie panique »

01 mars 2005

Commentaires

Film qui a marqué toute une génération. Au même titre que Charles mort ou vif, ou encore La Maman et la Putain (Jean Eustache). Je me souviens encore de cette époque bénie où nous faisions la queue devant le studio Saint-André-des-Arts...

Merci de ne pas avoir oublié Rosemonde.

A l'age de 14 ans, ce film, avec "Easy Rider" de Dennis Hopper, m'a énormément marqué. "Ah! Que le bonheur est proche ! Ah! Que le bonheur est lointain..." Et que la préhistoire du dvd est longue avant la réédition de ce chef d'oeuvre d'humour, de révolte et d'humanisme visionnaire...

Oui, Easy Rider de Dennis Hopper. Primé à Cannes en 1969. Un autre film culte. Emblématique de ma génération. Avec Peter Fonda et Jack Nicholson. Les nouveaux cow-boys d’Amérique du Nord ! Version hippie. J’avais été littéralement fascinée par ces chevauchées mémorables à travers les déserts d’Amérique à bord de ces rutilants « choppers ». Ces bikes allongées qui croisaient d’impressionnants trucks! Si beaux ! Mais si terriblement violents et agressifs. Comme les transsahariens qui foncent dans la nuit au risque de vous propulser d’une chiquenaude sur le bas-côté des pistes.

Comme toujours, je n’ai gardé en mémoire que quelques images de ces anges de la route déchus. Marginaux lancés sur le macadam à rebours d’un ouest fantasmé. À la recherche d’une humanité introuvable, définitivement perdue. Une quête impitoyable dont, comme vous le savez, ils ne sortiront pas vainqueurs.


Dans le cadre de la http://www.cinematheque.fr/fr/nosactivites/projections/cycles-cinema/cycle/C204-retrospective-alain-tanner.htm?page=2&sceances_en_cours=&tri_alpha=asc&tri_chrono=>Rétrospective Alain Tanner qui se tient à la Cinémathèque française jusqu'au 15 février 2009, le film http://cinema.encyclopedie.films.bifi.fr/index.php?pk=44666>La Salamandre sera projeté le vendredi 30 janvier 2009 (21h45 - SALLE GEORGES FRANJU).


Sobre Bulle Ogier. Esta chica era monísima, tenía un sereno aire entre frágil y rebelde que llamaría la atención de Alain Tanner y Luís Buñuel; y aún se conserva muy bien. Tiene un parecido a Cayetana Guillén Cuervo pero es mejor actriz Bulle Ogier, tuvo una vuda mas complicada y eso curte.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.