https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup 2 février 1922 | Première publication d’Ulysse de James Joyce - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

BIBILIOTHEQUE
Index des auteurs cités jusqu'en 2021
AMELIA-ROSSELLI-
Éphéméride culturelle


J'écris



  • Lupinu (mon chat) et moi
MARCHER DANS L'ÉPHÉMÈRE
Marcher dans l'éphémère
NOAILLES
L'instant Noailles
PATINIR
Le dernier rêve de Patinir

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils
SOLITUDE DES SEUILS
UNE FENETRE SUR LA MER
UNE FENÊTRE SUR LA MER
Pas d'ici pas d'ailleurs
PAS D'ICI, PAS D’AILLEURS

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
L'arbre bruyère, avec Stéphane Causse
De l'autre coté
De l 'autre coté. 2013





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
MURALES
Noir écrin
Noir écrin
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Manfarinu l'âne de Noël
Le tour de Corse à la voile 150
Le tour de Corse à la voile
Mazzeri
Mazzeri
CANARI
Santa Maria Assunta de Canari
Les topiques d'Angèle Paoli
Index de mes topiques
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna
LES PLANCHES COURBES YVES BONNEFOY
Lecture des - Planches courbes - d'Yves Bonnefoy
Bleu _Fotor
Anthologie du bleu
Angèle
Angèle Paoli : Le Printemps des poètes
ANGÈLE PAOLI
Angèle Paoli traductrice de Luigia Sorrentino
PORTRAIT
Les chemins de traverse d’Angèle Paoli

« Marguerite Duras, «l'autre façon de se perdre» | Accueil | Icarion »

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

sans moi

ah ce texte.. me donne envie d'ouvrir les deux gros volumes qui m'attendent depuis.. ça doit faire 10 ans !

Gérard

Tombé sur votre blog par hasard, via une recherche sur librairie Shakespeare & co. Juste envie de vous faire ce signe amical. Continuez !

Angèle Paoli

Merci à vous. J'espère vous avoir éclairé dans votre recherche.

Nadine Manzagol


ACF Restonica et le centre culturel "UNA VOLTA" de Bastia présentent :

CHAOSMOS
autour de James Joyce, par Max Caisson
Vendredi 25 janvier 2008 à 18h00
Café Una Volta

"Max Caisson, universitaire et ethnologue livrera le point de ses recherches quant à l'énigme que constitue cette oeuvre littéraire, qui nous égare, mais qui met en valeur comment, pour certains, l'écrit peut venir border le trou, le réel pour Jacques Lacan, qui les menace."

Amicizia

Nadine

Angèle Paoli


D'une lecture à l'autre, d'un texte à l'autre, Ulysse me poursuit, qui offre à mon regard ses multiples visages, toujours inépuisés.
Nous ferons notre possible, Nadine, pour être présents, vendredi prochain, auprès de Max Caisson.

Nadine Manzagol

Angèle,

Je t'espère en bonne forme et la lecture de ton blog est toujours passionnante. Je serais très heureuse de vous voir, Yves et toi, le 25, lors de la rencontre avec Max Caisson au centre "Una Volta".

"Chaosmos" est un terme employé par Joyce dans son livre http://www.caute.lautre.net/imprimersans.php3?id_article=580>Finnegans Wake et non dans Ulysse.

« Terme inventé par James Joyce (Finnegans Wake, 1939), tacitement repris par Deleuze pour signifier : « L’identité interne du monde et du chaos » (Différence et répétition, 1968, p. 382). (...) [C’est] l’affirmation de la conception d’un monde « constitué de séries divergentes » (Le Pli, Leibniz et le baroque, 1988, p. 188). » (Robert Sasso et Arnaud Villani, Le Vocabulaire de Gilles Deleuze, Les Cahiers de Noesis n° 3, Printemps 2003, pp. 348-349.)

J'avoue que ce livre de Joyce m'a paru bien difficile, et je ne l'ai pas vraiment lu. Pourtant, intuitivement il m'a semblé que l'on pouvait appliquer ce processus à une certaine expérience de l'interprétation oscillant entre irrationnel (inconscient) et pensée consciente, ordre et chaos, au point que dans mon recueil Cryptogrammes j'ai intitulé l'un de mes poèmes "Chaosmos".

C'est aussi cette oscillation que j'aperçois quand tu écris : "Contourner Charybde et éviter Scylla" : ce tissage et détramage incessant des significations textuelles, cette singulière "TEXTURE" qui caractérise ton écriture et qui évoque l'ouverture d'une certaine relation à l'Inconnu (le réel de l'inconscient). Peut-être nous en diras-tu davantage, vendredi prochain ?

Amicizia

Nadine

Angèle


Merci, Nadine, pour ce rappel affectueux et amical. Comme je l'ai écrit, "D'une lecture à l'autre, d'un texte à l'autre, Ulysse me poursuit", et Ulysse de Joyce est l'une de ces oeuvres dont il est impensable de ne pas parler lors d'une conférence "autour de James Joyce", même si le titre premier de la conférence est "Chaosmos". Comme tu le sais, Ulysse, c'est à la fois "tout" et "personne", c'est aussi ce qui se dérobe à toute définition. "Ulysse est le seigneur des métamorphoses : il se masque et se transforme comme les dieux, comme Protée surtout [...] Ulysse se dilate à l'infini (La Pensée chatoyante : Ulysse et l'Odyssée de Pietro Citati, L'Arpenteur, 2004, pp. 109-110). Il se trouve par ailleurs que je venais de converser autour d'Ulysse avec Hélène Sanguinetti, dont Ulysse est le personnage le plus emblématique. Cf. http://terresdefemmes.blogs.com/mon_weblog/2007/12/hlne-sanguinett.html>Alparegho.

Quant à Finnegans Wake, rassure-toi, je ne connais "personne" qui l'ait "vraiment" lu autour de moi, hors évidemment Cixous.

Vérifiez votre commentaire

Aperçu de votre commentaire

Ceci est un essai. Votre commentaire n'a pas encore été déposé.

En cours...
Votre commentaire n'a pas été déposé. Type d'erreur:
Votre commentaire a été enregistré. Les commentaires sont modérés et ils n'apparaîtront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés. Poster un autre commentaire

Le code de confirmation que vous avez saisi ne correspond pas. Merci de recommencer.

Pour poster votre commentaire l'étape finale consiste à saisir exactement les lettres et chiffres que vous voyez sur l'image ci-dessous. Ceci permet de lutter contre les spams automatisés.

Difficile à lire? Voir un autre code.

En cours...

Poster un commentaire

Les commentaires sont modérés. Ils n'apparaitront pas tant que l'auteur ne les aura pas approuvés.

Vos informations

(Le nom et l'adresse email sont obligatoires. L'adresse email ne sera pas affichée avec le commentaire.)

Angèle Paoli auteure
Angèle Paoli auteure, responsable de la rédaction de la revue Terres de femmes fondée en 2004 , était aussi membre du jury du Prix de poésie Léon-Gabriel Gros (revue Phœnix) pour l'année 2013. Elle a été invitée en tant que poète au 17e Festival de poésie «Voix de la Méditerranée» de Lodève en juillet 2014 et également poète invitée de « Ritratti di Poesia-Fondazione Roma » en 2016.

Répertoire par numéros de revue



  • Pour accéder au répertoire, CLIQUER




Lectures
Les lectures d'Angèle Paoli de 2004 à 2021

Anthologie poétique
Terres de femmes 2021

 ? Faire défiler les 116 poèmes
116 FEMMES POÈTES
Angèle Paoli à Canari  Cap Corse
Angèle Paoli à Canari, Cap Corse
Angèle Paoli By G.AdC
Angèle en aquatinte
YVES THOMAS
Yves Thomas mon éditeur
SILENCE-CAP-CORSE
- Laisses de mer -

Les Noir et Blanc de Guidu

  • Guidu, ses Noir et Blanc
    http://guidu-antonietti.com/
  • Guidu: Noir et Blanc


Site sélectionné

Paperblog
TDF SUR PAPER BLOG
France inter logo _Fotor
Angèle Paoli sur France Inter
1086675703_f
TDF SECRETS DE FABRICATION

ISSN 2550-9977

69311174_e8860f440e
IDENTIFICATION de l’ISSN
1164624647_f
Comment Angèle Paoli réussit-elle à captiver l’attention du passant “électronisé” ?
JEU DE PLIS jpeg
Jeux de plis ?

février 2023

lun. mar. mer. jeu. ven. sam. dim.
    1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28          




Retour à l'accueil