« Gaspara Stampa | O beata e dolcissima novella | Accueil | L’espace fuit »

28 février 2005

Commentaires

Voir aussi "Une exposition Apollinaire à Péronne" sur Poezibao.


Votre travail est superbe. Je viens de le découvrir à la faveur d'une recherche sur Marie Laurencin et Guillaume Apollinaire...
A bientôt,
Wal

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.