« Angèle | Accueil | Agenda culturel 2010 »

01 janvier 2005

Commentaires

"Alors la toute sage Pénélope lui répondit [à la nourrice] :

« Ma petite mère, il est difficile de découvrir les desseins des dieux dont la race dure à jamais, en dépit de ton très grand savoir. Allons pourtant rejoindre mon fils : je veux voir les prétendants morts et celui qui les a tués ».
A ces mots, elle descendit des chambres de l’étage. Son cœur était dans une grande agitation : questionnerait-elle son époux à distance ? ou, s’approchant de lui, lui prendrait-elle, lui baiserait-elle la tête et les mains ?... Elle franchit le seuil de pierre, elle entra, puis elle s’assit devant Ulysse, dans la lumière du feu, près du mur opposé. Lui était assis contre une haute colonne et regardait vers le sol, attendant ce que pourrait lui dire sa vaillante compagne, après l’avoir vu de ses yeux.
Pénélope demeura longtemps immobile et silencieuse. La stupéfaction avait gagné son cœur. Elle le regardait, le contemplait bien en face, mais parfois refusant de le reconnaître, avec les méchants vêtements qu’il avait sur le corps."

Homère, L’Odyssée, chant XXIII, traduction de Louis Bardollet, in Homère : L’Iliade et l’Odyssée, collection Bouquins, Robert Laffont, 1995.

Eurydice "la fiancée du verbe être"

CONJUGAISONS

La fiancée du verbe être,
Mademoiselle Imparfait, est
amoureuse du Futur.
Mais Monsieur Futur est
amoureux du Passé Composé.

Février 1987

Le plaisir vient quand il veut bien.

Mars 1987

LES INFOS
Un animal est entré dans la forêt.
Il a mangé tous les écureuils de la
Forêt. Tous les os d’écureuils sont
dans sa cage. Merci. C’étaient les
informations des bois.

Mars 1987

EURYDICE EL-ETR, La Fiancée du verbe être,
Frontispice de Gérard Barthélémy, La Délirante, 1989. Pages 23, 26, 27.

Je suis ravie que Sylvie Germain ait obtenu le Goncourt des lycéens. Depuis des années, le choix des "juniors" me ravit plus que celui des "aînés".
L'exception de cette année, avec la concécration de Weyergans, confirme la règle !!!

J'ai commencé ce WE Femmes et filles, j'ai déjà du mal à abandonner le livre pour d'autres activités. A bientôt.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.