https://terresdefemmes.blogs.com/.a/6a00d8345167db69e2026bdeb2246c200c-popup 15 janvier 1925 | Début de l'école des Annales - Terres de femmes
Ma Photo

Prix de la critique poétique Aristote 2013

Blog powered by Typepad
Membre depuis 12/2004
BIBILIOTHEQUE
___ Index des auteurs cités

Italies Fabulae




  • Italies-fabulae-Paoli



    Angèle Paoli, Italies Fabulae
    Éditions Al Manar, 2017.



Solitude des seuils
Solitude des seuils



De l’autre côté

Le Lion des Abruzzes
chez Cousu Main






Arbre bruyère
L'arbre bruyère, avec Stéphane Causse





Rouges de Chine




  • ROUGES DE CHINE => PAGE D'ACCUEIL






Éclats d’éclats




  • Éclats d’éclats



MURALE 1
Murales
Noir écrin
Noir écrin
Corse Carnets Nomades(1)
Manfarinu l'ane de Noël(1)
Murales
Le tour de Corse à la voile 150
Le tour de Corse à la voile
Les topiques d'Angèle Paoli
___ Index de mes topiques
Bleu _Fotor
_____ Anthologie du bleu
BNF lettrage
Angèle Paoli / Data Bnf
6a00d8345167db69e2010534cb4443970b-800wi
Angèle Paoli / Zilbal -donna
LES PLANCHES COURBES YVES BONNEFOY
Lecture des - Planches courbes - d'Yves Bonnefoy

« Elio Vittorini | Sicilia ! | Accueil | 16 janvier 1884 | Naissance de Jules Supervielle »

15 janvier 2005

Commentaires

Flux Vous pouvez suivre cette conversation en vous abonnant au flux des commentaires de cette note.

Angèle, je me souviens du professeur de philosophie "Cripure", dont parlait si souvent et avec tant d'émotion ton père. Cripure dans Le Sang noir de Louis Guilloux. Louis Guilloux était aussi né un 15 janvier (1899). A Saint-Brieux.

Le commentaire de Yves me fait penser que c'est également un 15 janvier (1791) qu'est né Franz Grillparzer, poète autrichien de son état à qui l'on doit notamment la vibrante oraison funèbre prononcée en hommage à Ludwig van Beethoven le 29 mars 1827.
"Il fut un artiste, et qui peut se mettre sur les rangs, à côté de lui ?
De même que le Behemot traverse les mers, de son vol impétueux, de même il parcourut le domaine de son art. Du roucoulement de la colombe au roulement du tonnerre, depuis la combinaison la plus subtile des ressources d'une ferme technique, jusqu'au point redoutable où l'éducation de l'artiste fait place au caprice sans loi des forces naturelles en plein combat, il avait passé partout, il avait tout saisi. Celui qui viendra après lui ne poursuivra pas sa route, il lui faudra recommencer ; car son devancier ne s'est arrêté que là où s'arrête l'art."

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.