« «Copacabana», hiver 54 | Accueil | Gémellité »

24 décembre 2004

Commentaires

"Pas d'aile, pas d'oiseau, pas de vent, mais la nuit, rien que le battement d'une absence de bruit."
Eugène Guillevic, Sphère, Poésie/Gallimard, 1977.

Merci, chère Angèle, pour la beauté de vos mots, emplis de profondeur et de symboles.

De belles fêtes à vous et à vos proches et à bientôt.
Marielle

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.