« Jean Lorrain | «Le châtaignier, cet ancêtre !» | Accueil | Bébés-cocons »

19 décembre 2004

Commentaires

les effets du Prozac semblent ressembler au tableau terrifiant de ce peintre dont vous parlez.
bonne soirée.
clem.

Mais non, ma petite Clem, pas de panique, le "Prozac" ne produit pas toujours cet effet-là. Ca m'est réservé ! Depuis, rassurez-vous , je n'en prends plus. Et puis, qui sait, peut-être que chez d'autres cela peut produire des effets Soutine. Moi, c'était l'effet Bacon, Francis Bacon. Un peintre fascinant. Même s'il est inquiétant.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.