Sabine Péglion, Faire un trou à la nuit