René Frégni, Je me souviens de tous vos rêves,