Parfois- tu me manques tellement que je pense ne t-avoir jamais vu- que tu n-existes pas.