terresdefemmes.blogs.com > VISAGES DE FEMMES

« Retour à VISAGES DE FEMMES

Sylvie Fabre G.

Sylvie Fabre G.

Portrait de Sylvie Fabre G.
Image, G.AdC



Cliquer pour voir l'article de Terres de femmes sur L’Approche infinie de Sylvie Fabre G.


« Entends les cyprès respirent
exhalent le souffle du matin

Qui marche dans la genèse odorante de l’île ?

La rivière couvre la chaleur
romarin, sauge et laurier s’y glissent
le jour vibre sur gouffre blanc.

Dans le remuement lumineux
une chapelle, ouverture
suffocante sur la colline.

La bougie vibre sur gouffre noir
tu t’assombris
la prière ravive les fresques

et ton cœur.

Des ombres se détachent
- muettes fleurs de maquis
s’abîment dans l’excès de midi. »

Sylvie Fabre G., L’île, in L’Approche infinie, Le dé bleu, 2002, p. 78.


Voir aussi :
- Sylvie Fabre G. par Sylvie Fabre G. (anthologie poétique établie par Sylvie Fabre G.).


Retour au Sommaire de la galerie
Voir aussi l' index général des auteurs.

» Retour Incipit du blog

Lien permanent