terresdefemmes.blogs.com > VISAGES DE FEMMES

« Retour à VISAGES DE FEMMES

Cécile Oumhani

Cécile Oumhani

Portrait de Cécile Oumhani
Image, G.AdC



SEUILS POSSIBLES

« A l'extrême pointe du Cap-Bon, les ruines de Kerkouane jouxtent la mer. Une chaussée s'enlise vers les fonds marins... Le passé cherche-t-il là un refuge que la terre ne peut plus lui donner, loin du regard de l'homme ? A la pointe de la presqu'île rocheuse, ouverte sous la paume du ciel, la ville antique sommeille dans un parfum d'éternité. Franchir le seuil des demeures blondes, les unes après les autres, au fil de la quête d'ombres furtives. Sur le sol rougi et serti de coquillages, on y lit, à ciel ouvert, leurs marches ordinaires. On frémit aux pieds du signe de Tanit, si loin après son dernier couchant, l'échine parcourue de conflagrations terribles. Alors s'ouvre en nous l'aire où se propagent les roulements de tambours anciens, avec la clameur des hommes... En ce nord ultime du voyage, s'ébauche une lente migration vers ce qui est un autre Sud, ailleurs encore, vers une lumière toujours plus claire. »

Cécile Oumhani, Revue Confluences Méditerranée n° 22, été 1997.


Retour au Sommaire de la galerie
Voir aussi l' index général des auteurs.

» Retour Incipit de Terres de femmes

Lien permanent