terresdefemmes.blogs.com > Bastia

Ferry quittant le port

Ferry quittant le port

14/08/2004

Bastia

Elle ne sait plus trop à quand remonte la rénovation du port de Bastia. Elle sait qu’un jour, après une année d’absence, elle ne l’a plus vraiment reconnu. Elle a découvert un tout autre décor. Adapté aux exigences toujours plus voraces de la modernité. Et à l’engouement toujours croissant des touristes pour l’île. Il lui a fallu du temps pour s’accoutumer au nouvel agencement de l’espace portuaire et surtout à ce ballet incessant de navires ventrus ou effilés qui rallient infatigablement la Corse au continent, Italie ou France, dont les Moby bleus et blancs à panses de baleine.

Depuis la terre ferme, c’est un spectacle envoûtant et déroutant que de les regarder virer de bord au large du môle, dans l’attente d’un prochain accostage. De suivre les larges sillons d’écume creuser la dure opacité de l’eau azurée. D’observer le grouillement des voyageurs en partance ou sur le point de débarquer, agglutinés sur les rambardes poisseuses du pont avant. Visages pâles contre corps bronzés. Nostalgie solaire et salée des uns, impatience dépenaillée des autres. Bastia, c’est cela, durant ces deux mois d’été de folle transhumance marine.
©angelepaoli