« Sylvie-E. Saliceti, Couteau de lumière par Angèle Paoli | Accueil | Mireille Fargier-Caruso | [sur la plage] »

30 mai 2016

Commentaires

Une lecture qui éclaire qui donne envie qui transmet l'énergie du texte de Mathias Lair.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.