« TdF n° 124 ― mars 2015 (Sommaire) | Accueil | Emmanuel Merle, Dernières paroles de Perceval par Isabelle Lévesque »

05 mars 2015

Commentaires


Un des très grands traducteurs de Pasolini, qui organisa aussi des colloques autour de son oeuvre et rédigea des ouvrages sur ce sujet, est le Professeur José Guidi, disparu depuis peu, qui fut pendant longtemps titulaire de la chaire d'Italien à l'Université d'Aix en Provence. Il était originaire d'Oletta, où il repose désormais.
Bien amicalement
laurence Acquaviva

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.