« Angèle Paoli | [Paroles sous silence] | Accueil | Bruno Fern, reverbs phrases simples par Isabelle Lévesque »

09 mars 2014

Commentaires

Merci pour cet extrait. Rude et merveilleux Erri de Luca ! Il y tant de vérité vraie, justement, dans son regard et dans sa langue. C'est ainsi qu'il peut en dénoncer l'instrumentalisation. Son dernier recueil de poèmes ("Aller simple") est une splendeur.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.