« Salah Stétié | Tranchant de l’aube | Accueil | Yannis Ritsos | [Joie. Joie] »

01 décembre 2012

Commentaires


Quelle joie ! Quel prix bien mérité car les chroniques poétiques d'Angèle Paoli sont du miel pour les lecteurs et une grande faim de découvrir les livres présentés, sentis, travaillés dans une profondeur inouïe. Mille bravos à la chroniqueuse-poète et au jury !



Félicitations ! Cette auréole est plus que méritée, eu égard à tout ce que vous faites de grandiose et de quotidien pour démarginaliser la poésie.



Bravo, cette nouvelle ne peut que mettre en joie tous vos lecteurs, et vous-même bien sûr!
Passer, grâce à vous, de découverte en belles surprises est un vrai régal.
Toutes mes félicitations !


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.