« Henry Bauchau | Le sel | Accueil | Caroline Sagot Duvauroux | [La poésie ne traduit pas] »

18 octobre 2012

Commentaires

Magnifique note de lecture. Quel talent et quelle finesse d'analyse !

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.