« Bernard Mazo | Les rêves calcinés | Accueil | Septembre 1981 | Philippe Jaccottet, La Seconde Semaison »

26 septembre 2011

Commentaires

Un pas "vers le lieu de la réponse" pour se trouver soi-même. Une telle amitié que celle évoquée dans ce très beau livre d'Amina Saïd déborde du temps... car il faut toute une vie (d'écriture ? car l'oeuvre est vie) pour faire ce pas et retrouver l'ami. Et à la fin de ce voyage, dans ce monde des légendes, les ténèbres se dissipent dans l'espace infini si lumineux. Ils se sont perdus pour se retrouver...

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.