« Brina Svit, Une nuit à Reykjavík | Accueil | Rainer Maria Rilke | Ouverture »

02 août 2011

Commentaires


J'aime le distique final, tout de grâce. Sous le signe du bois. Comme Arnaud.
Et puis il y a ce travail: comprendre l'ombre, qui renvoie au travail du poète.
Merci!
SD


C'est tout simplement beau...
Bonne fin de journée.

http://sites.radiofrance.fr/francemusique/ev/fiche.php?eve_id=280000462
ce jeudi 4/08 de 9h à 11h
Festival Estivoce
De l'Auditorium de Pigna
Ensemble Organum. Dir. Marcel Pérès
polyphonies franciscaines de Corse

Livre commandé, bien sûr...

Rencontré Arnaud aujourd'hui : sympathique conversation,découverte de ses mots par les éditeurs présents à Lodève. Chouette ! M'en vais plonger plus avant dans cette belle écriture qui fait sens !
Valérie

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.