« Robert Duncan | Proofs | Accueil | Philippe Merlet | Sous tes pas… »

05 mai 2011

Commentaires


Ce nuancier est très beau, j'aime ces passerelles entre les Arts et soi, pour servir l'art intime de soi-même, car n'est-ce pas un art de se livrer de la manière la plus pure, la plus sensible possible, et ce avec la pointe de mystère indispensable ? Mille bises...


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.