« 15 décembre 1922 | Thomas Stearns Eliot, The Waste Land | Accueil | Françoise Clédat | La nuit de l’ange »

16 décembre 2010

Commentaires


Ces deux textes sont sublimes. Merci pour cette découverte.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.