« Pierre Reverdy | Heure | Accueil | Henri Meschonnic | j'apprends une phrase qui n'a pas de fin »

08 août 2010

Commentaires


Bon ! je sens que si tous les lecteurs de Terres de femmes ne s'abonnent pas à la revue DiptYque, nos amis Angèle et Yves vont accueillir encore moult poètes pour nous y inviter ! Aujourd'hui, cette page somptueuse de Nathalie Riera : IRRESISTIBLE ! Entre "Les mains de l'ombre" ? Non, ici, doigts de fée pour taper sur le clavier ce bonheur de lire, solaire.
Pour moi c'est fait ! j'ai juste hésité : pour la Belgique, un timbre ou deux ? Un, a répondu certaine page d'internet. Alors j'en ai choisi un très beau.


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.