« Jumelages poétiques du Scriptorium | Accueil | Hélène Cixous, Ève s'évade »

07 avril 2010

Commentaires


Bonjour Angèle, toujours un grand plaisir à découvrir vos pages - pas toujours au jour le jour - et au-jour-d'hui : Tzveta Sofronieva
Cordialement, Ellise

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.