« 26 avril 1336 | Pétrarque, L'Ascension du mont Ventoux | Accueil | Anise Koltz, L’Ailleurs des mots »

27 avril 2010

Commentaires

C'est magnifique - dire cela cela n'est rien mais ne pas le dire cela n'est déjà plus silence trop tard cela est lu bien plus que lu alors ajout : -

Merci

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.