« 10 mai 1950 | Lettre de Simone de Beauvoir à Nelson Algren | Accueil | Angélique Ionatos | Ké prassinizo »

11 mai 2009

Commentaires


Et voici pour remercier deux reines... http://www.swiss-alpes.ch/index.php/fr/photos/videos?task=videodirectlink&id=11>ce beau combat !



Claude Ber que je ne connais pas, personnellement, je salue ton salut aux vaches, moi l'enfant des trains électriques qui rencontra, un jour, malencontreusement, une bouse... que par son ventre il transforma, chutant, en galette à la fois craquante et moelleuse...


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.