« Rouges de Chine 05 | Accueil | Rouges de Chine 06 »

08 octobre 2008

Commentaires


Merci beaucoup, ma chère amie, pour cette citation. J'aime Amelia Rosselli, sa complexité, l'obscurité, la douleur et aussi les inattendus éclats de lumière de ses vers. J'aime également ses traductions en italien de Sylvia Plath.
à bientôt
giacomo




Imperfetta Ellisse


Sur le site Imperfetta Ellisse, Giacomo Cerrai a mis en ligne les deux poèmes d'Amelia Rosselli (note ci-dessus), dans la traduction inédite en corse qu'en a faite Norbertu Paganelli.
Merci à tous deux pour cette superbe et passionnante contribution.



Complimenti per questo bel sito che cercherò di seguire e grazie a Giacomo Cerrai attraverso il quale sono qui approdata per leggere le poesie di Amelia Rosselli.
Sandra



Grazie a lei, Sandra, e grazie a Giacomo per il suo prezioso invito a seguire con lui camini poetici, condivisi nell'amicizia.



Je voudrais savoir si Amelia Rosselli a été traduite en espagnol. Merci.


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.