« Terres de femmes ― Récapitulatif du mois de juin 2008 | Accueil | Livre d’artiste de Véronique Agostini sur un poème d’Angèle Paoli (juin 2008) »

01 juillet 2008

Commentaires


Chère Angèle,

Comment vous remercier en proportion du cadeau que vous me faites : cette magnifique analyse, si fouillée, précise, attentive et perspicace, bien plus qu'une simple « note » de lecture, d'EtnaXios !
Tout ce que vous écrivez est en accord avec mes intentions. Et me plaît aussi beaucoup votre terme « récit-poème » qui, plus que « récit poétique », rend-compte de l'objet qui est bien pour moi un poème tout en tenant du récit. Aujourd'hui il semble que le roman soit la forme légitimement habilitée à prendre en charge différentes formes d'écriture, y compris la forme poétique. Or ma petite tentative à moi, mon désir, c'est d'aborder le problème par l'autre bout, et de revendiquer pour le poème cette capacité d'intégrer des formes diverses y compris et particulièrement les formes narratives. C'est pourquoi le terme « récit-poème » me va droit au cœur : il nomme avec exactitude la forme à laquelle je travaille, où je tente de progresser, où j'ai conscience d'avoir à progresser, et c'est aussi celle du livre que je suis en train de terminer ces jours-ci.
Au plaisir de vous lire, chère Angèle.
Avec ma gratitude et mon amitié,
Françoise Clédat


L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.