« 12 juin 1925 | Première exposition Miró à Paris | Accueil | Jackie Plaetevoet/Poèmes inédits »

13 juin 2008

Commentaires


Merci pour ce passage de Zanzotto. Fernando Pessoa m'émeut et son histoire me fascine.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.