« Printemps des poètes à Fiesole (Florence) | Accueil | Anne Sexton | Elisa Biagini | Due mani... Due voci »

16 avril 2008

Commentaires


Bon séjour à vous angèle au pays de la Toscane qui, j'en ignore les raisons, me fait toujours revenir vers ce grand poète, Yves Bonnefoy, et les premières phrases de son Arrière-pays : "J'ai souvent éprouvé un sentiment d'inquiétude, à des carrefours. Il me semble dans ces moments qu'en ce lieu ou presque : là, à deux pas sur la voie que je n'ai pas prise et dont déjà je m'éloigne, oui, c'est là que s'ouvrait un pays d'essence plus haute, où j'aurais pu aller vivre et que désormais j'ai perdu..."
Amitiés de Roquebrune

Bonnes vacances et bon séjour alors.
Amitiés à tous.

Bonnes vacances en Toscane. Et n'oublie pas : si tu passes à Borgo San Lorenzo (pas bien loin au-dessus de Fiesole, superbe bourg de montagne) tu seras sur la terre des Lagi (avec un seul G). Il y en a encore qui sont probablement des parents et, il y a quelques années, le curé m'a donné copie du certificat de bapteme de mon arrière-grand-père... Profitez bien. Amicizia. Christiane

Si j'avais su je me serais cachée dans vos bagages (il est vrai que nous ne sommes plus aux temps des anciens touristes et qu'il n'y aurait sans doute pas eu de place pour moi).


Tu fais erreur, Brigetoun, pour toi, il y a de la place...

Angèle (da Volterra)

Angèle
je vous souhaite de belles vacances de printemps
vers la poésie et Florence
je ne vous avais pas dit encore
que vos mots
"vous êtes sur la voix du Tao, votre toile m'évoque un arrêt sur image de quelque Boddhisattva"
sont justes et m'ont touchée d'un plaisir de paix
votre lieu de création est vivant inspirant

à Marguerite Duras,
à ce visage si secret de l'atelier
qui me regarde chaque jour et me dit de continuer l'histoire, le chemin
autour des satellites, des destinations à l'infini

l'importance semble la ligne

la géographie, la présence du corps, le regard, l'intuition,
la sauvegarde,
les contrastes, le refuge, l'émerveillement
la force

chaleureuses pensées
des îles à vous
mes amitiés


Marlene

Tiepido Aprile

" Attraversi il bosco tiepido Aprile
consoli da sempre il viandante

pensieri leggeri si uniscono alle resine dei pini
si fa chiara la mente come nuvola
pensieri leggeri si uniscono alle luci e ai colori
al silenzio lontano delle nuvole
Entri dentro le case tiepido Aprile
risvegli all'amore gli amanti

mi affido al vento ai profumi del tempo
agli umori delle stagioni a meridione
pensieri leggeri si uniscono alle resine dei pini
al silenzio lontano delle nuvole"

Franco Battiato

Amicizia
Guidu___


ahhh stregaviaggiante, e poeta... brava!
ti penserò in luoghi che conosco molto bene, bonnes vacances!
rita


"E come ‘l volger del ciel de la luna
cuopre e discuopre i liti sanza posa,
così fa di Fiorenza la Fortuna:

per che non dée parer mirabil cosa
ciò ch’io dirò de li alti Fiorentini
ond'è la fama nel tempo nascosa."

(Dante Alighieri, Paradiso, Canto XVI, 82-87)

bisousdeMadeinF...lorence

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.