« 26 février 1802 | Naissance de Victor Hugo | Accueil | Joël Bastard, Casaluna »

27 février 2008

Commentaires

"limon de haut vertige vers un point qui t’échappe
fuit se refuse et là-haut un gouffre blanc
de presque lumière une béance qui s’enlargit
à mesure et au fur que l’escalier élance son hélice
et sa spirale hisse vers le ciel dévasté
de ta chambre-navire

sagittaire lancé
au giron de ta nuit."
En effet. Merci.
J.-M.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.