« 18 février 1927 | Lettre de Virginia Woolf à Vita Sackville-West | Accueil | Fabio Scotto | Je t'embrasse les yeux fermés »

18 février 2007

Commentaires

J'ai été fasciné en tant que peintre par la lecture de Merleau-Ponty surtout L'Œil et l'Esprit mais aussi Le Visible et l'Invisible, la poésie habite cet espace ou cherche à trouver ce corps.
Merci pour la lecture de ce poète que je ne connaissais pas,
y a-t-il une poésie corse particulière ou du moins vivace ?
Heureux de lire votre site,
L

Cher aloredelam,
Je me rends les 9/10 mars à Porto-Vecchio où doit se tenir une grande manifestation poétique organisée par l'association Entrelignes (Jean-François Agostini). Une conférence-débat aura lieu (en présence de l'invité d'honneur, Jacques Fusina) où des poètes corses présenteront et liront leurs oeuvres les plus récentes. Je vous tiendrai au courant sur Terres de femmes.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.