« Chantal Desanti/Trois | Accueil | 12 septembre 1986 | Mort de Jacques-Henri Lartigue »

12 septembre 2006

Commentaires

dis-moi la page, pourquoi est-ce que personne ne t'écrit ?
toi qui es toujours présente, à vouloir que les mots sortent de nous et qu'ils s'inscrivent sur toi, pour ne jamais s'effacer ?
dis-moi la page ?
ce soir, je pense à toi, à toi qui m'offres ton blanc pour devenir noir,
ce que l'on voit, mais tu rêves la page de couleurs.
tu aimes la couleur des mots,
Je t'entends, tu me demandes des couleurs,
je te répondrai avec les rayons du soleil couchant,
la couleur du ciel qui s'enflamme,
les montagnes de feux à l'horizon
aimes-tu ces couleurs, la page ?
je t'offfrirai la page, les couleurs de la vie, de l'espoir revenu en soirée
alors que je l'attendais le matin !
je t'offrirai un matin, quand la lumière est belle et que les oiseaux chantent dans les arbres.
à toi la page, parce que tu t'offres à moi, pour que je t'offre mes mots,
clem

Ti avevo lasciato subito un commento, ieri, ma dev'essersi perso... :)
Ero piacevolmente sorpresa, e sono andata a linkare questo bel regalo.
Avevo detto, semplicemente: che meraviglia!

Un abbraccio, cara Angèle.

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.