« Ciottoli/Cuticci | Accueil | John Keats/Ode à un rossignol »

19 mai 2006

Commentaires

Angèle, merci, je suis allée à Ferrare l'été dernier avec Julien et Marie pour voir le cimetière juif, un havre de paix dans les arbres, et nous nous sommes inclinés émus sur la tombe de Bassani que j'avais relu dans l'année. Tant d'imprévu et de bonheurs, votre site!
Amitié, Sylvie.

Merci, Sylvie. Je suis heureuse de ces bonheurs partagés. J'ai relu aujourd'hui plusieurs pages de Bassani, prises au hasard du Roman de Ferrare. Je crois que je l'emporterai avec moi cet été. Pour relire L'Odeur du foin et d'autres nouvelles dont le souvenir s'est estompé ; ou lire Le Héron, que je ne connais pas.
Bonne soirée à vous,
Amicizia
Angèle

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.